Le monde de Bébé à la Pharmacie Soleil

  

Pharmacie soleil saint Priest Lyon Rhône Quel risque pour mon futur bébé: le virus ZIKA.

VIRUS, SYMPTÔMES ET RISQUES

 

 

Si le virus se propage à vitesse grand V dans certains pays d'Amérique du Sud et dans les Antilles, son infection est souvent sans conséquence. Il fait partie de la famille de la dengue et de la fièvre jaune. Seulement 20% des personnes infectées présentent des symptômes, tels qu'une montée de fièvre, des étourdissements, des éruptions cutanées et des douleurs musculaires, qui en principe disparaissent en 2 à 7 jours.

Par ailleurs, tous les moustiques tigres ne sont pas porteurs du virus Zika. Ils le transmettent après avoir prélevé le sang d'un individu contaminé. Lorsque le virus est contracté au premier ou au deuxième trimestre de grossesse, il peut être responsable de malformations foetales pouvant entraîner des séquelles neurologiques graves ou irréversibles, voire la mort prématurée.

Il n'existe aucun traitement ni vaccin contre le virus. Pour prévenir le risque infectieux, le seul moyen reste la prévention contre les piqûres de moustique.

Les rumeurs sur les origines de ce virus qui entraîne la naissance d'enfants microcéphales se multiplient. En attendant d'infirmer ou de confirmer la responsabilité d'éventuels insecticides ou modes de transmission, n'oubliez pas l'essentiel : vous protéger des moustiques.

SOLEIL : PROTEGER LES BEBES ET LES ENFANTS

 

En ce début de période estivale, le ministère chargé de la santé et l'Inpes lancent une campagne d'information et de sensibilisation sur les risques solaires notamment chez l'enfant.

Chaque année, 80 000 cancers de la peau sont diagnostiqués en France [Baromètre Inpes-Inca, 2010]. En 2010, près de 1 600 personnes sont décédées à la suite d'un mélanome qui s'avère, à près de 70%, être le résultat d'une surexposition au soleil [CIRC].

Les moins de 15 ans sont particulièrement sensibles aux rayons UV. Les coups de soleil reçus dans l'enfance augmentent considérablement le risque de cancer de la peau à l'âge adulte et sont à l'origine de lésions oculaires potentiellement graves.

De façon générale, il est important de rappeler les bons réflexes à adopter pour se protéger du soleil :
- éviter toute exposition entre 12h et 16h. Les bébés ne doivent jamais être exposés directement au soleil,
- porter des lunettes de soleil, un tee-shirt et un chapeau à bords larges,
- appliquer de la crème solaire en couche suffisante toutes les 2 heures ou après chaque baignade. Privilégier les crèmes dont l'indice de protection solaire est élevé (≤ 30) et qui protègent des UVA et des UVB.

La campagne lancée par l'Inpes insiste sur l'importance de la protection solaire chez les plus jeunes. Le dispositif de communication prévoit la diffusion de spots radio, de messages de prévention à la télévision et par le biais d'applications mobiles Météo. L'affiche et le dépliant d'information seront largement diffusés auprès du public. Le site www.prevention-soleil.fr permet de répondre de façon pédagogique à toutes les questions du public.

Nos laboratoires partenaires sont:

 

les laits pour bébés  BIO : PHYSIOLAC BIO Classique et AR 

les laits traditionnels GALLIA ,  GUIGOZ , PICOT( toute la gamme).

 

 

les biberons : MAM , LUC ET LEA (toute la gamme), DODIEet AVENT (toute la gamme).

 

Toute la gamme MUSTELA bébé et maman

 

Toute la gamme Bioderma ABCDERM bébé

 

Tous les soins MITOSYL, BEPANTHENE, DODIE , IALUGEN, PHYSIODOSE , PRORHINEL.

 

Toutes les tailles de change de la gamme PAMPERS.

BEBES : DESIR DE GROSSESSE : pensez à la vitamine B9

 

Désir de grossesse: promouvoir la supplémentation en acide folique

 

Le Cespharm met à la disposition des patients les outils d’information édités par l’Inpes sur la supplémentation en acide folique (vitamine B9) des femmes souhaitant avoir un enfant.

La prise de vitamine B9 au moment de la conception constitue une mesure efficace de prévention de certaines anomalies congénitales, notamment les anomalies de fermeture du tube neural et l’anencéphalie.

Une alimentation conforme aux repères du Programme National Nutrition Santé (PNNS), suffisamment riche en fruits et légumes, doit permettre d’atteindre les apports nutritionnels conseillés en vitamine B9. Cependant, près de trois quarts des femmes en âge de procréer ont des apports alimentaires insuffisants [INCA2, Afssa 2009]. Une supplémentation systématique est donc recommandée – 400 µg d’acide folique par jour ; 5 mg/j chez les femmes à risque – au moins 4 semaines avant la conception et jusqu’à la 12ème semaine d’aménorrhée. Or, en 2010, seuls 40,3 % des femmes qui ont eu un enfant ont bénéficié de cette supplémentation et, parmi celles-ci, 34,2% l’ont débutée avant la grossesse [Enquête nationale périnatale 2010].

Dans ce contexte, l’Inpes appelle les professionnels de santé à relayer auprès des femmes cette recommandation encore insuffisamment connue.

Une affiche et une brochure "Vous avez un projet de bébé ? Pensez dès maintenant à la vitamine B9" ont été conçues pour inciter les femmes à aborder la question de l’apport en vitamine B9 avec leur médecin dès qu’elles ont un projet de grossesse. Le dépliant revient également sur les repères du PNNS, indique les aliments riches en acide folique et met en garde contre la prise de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© PHARMACIE SOLEIL 2017
1 Place de l'ancienne Mairie 69800 Saint Priest
Téléphone: 0478202242
FAX:0478208707
Email: contact@pharmaciesoleil.com

Appel